Biographie

SON ENFANCE

Né le 22 avril 1987 à Bayeux dans le Calvados, Alvin Coban de son vrai nom Alvin Bacon fait partie de la vague de jeunes interprètes français. A base de textes réalistes et sincères, Alvin Coban arpente les scènes musicales afin de partager son amour de la musique. C’est très tôt qu’il s’éprend d’une passion immense pour cet art, à 5 ans il chantonne déjà dans la cours de l’école primaire « Casser la voix » de Patrick Bruel, ce qui amuse forcément ses petits camarades. Mais la route est longue et il attendra son heure, car c’est à l’âge de 16 ans et en parallèle à ses études dans le bâtiment, que ce jeune homme commence à se produire dans les bars de sa région natale : la Normandie; mais également sur scène lors de certains festivals avec son groupe « Les Blues Devils ».

SES DEBUTS

A force d’envie et de passion et avec la complicité de son meilleur ami d’enfance Benoît Hetman, il crée le groupe « Les Blues Devils ». Le style du groupe nous emmène dans un tourbillon d’énergies, la musique est pour lui un véritable rêve d’enfant, et cela se ressent. Ensemble ils décrivent des scènes de la vie quotidienne avec humour et poésie, leurs mélodies sont à la fois simples, envoûtantes et d’une délectable délicatesse. Rejoint en 2005 par Janmi (Père de Benoît), il sortent deux albums non commercialisé, il s’agit de « L’ange Diable » et « Invisible » sur lesquels on retrouve des titres tels que « Actualité », « Pedro », « L’aubade de nos rêves», ou encore « No smoking » en hommage à son grand-père. Les rythmiques de ces morceaux nous entraînent vers un univers qui s’emballe. Ces textes interpellent le spectateur qui se laisse entraîner par un flot de paroles subtiles. Le public leur est fidèle. Et pour cause ! Cet amoureux de la chanson parvient à transmettre ses émotions et à les partager avec la plus grande simplicité, mais vivre ou survivre il faut choisir. Et en 2007 après avoir vécu de merveilleux moments, une envie d’ailleurs le gagne, il décide de quitter travail et passion pour une nouvelle aventure sur Paris, il signe alors un contrat de deux ans et travaille pour la société « Dites nous tout production ». Entreprise dans laquelle il met des jeunes talents en valeur à travers plusieurs événements dont « Les jeunes talents de l’année » sur W9 mais pas seulement, il prépare également l’émission d’RTL « Vos plus belles années » présentée par un monstre sacré du Paf « Patrick Sébastien ».A seulement 20 ans, Alvin Coban travaille au cœur des médias, rencontre et côtoie les plus grands et notamment son idole David Hallyday…mais il a toujours une idée derrière la tête après la fin de son contrat : un retour musical !

SON RETOUR EN NORMANDIE

En février 2010, il décide de revenir en Normandie armé de sa bonne humeur et de sa sensibilité, il nous fait découvrir ses 2 titres « Aux 1ers jours du monde » et « Tucson Arizona » écrit et composé par un homme talentueux au grand coeur, et qui ne l’a jamais oublié : Alain Cimino. Fort de sa reconnaissance, Alvin Coban s’est fait une place de choix sur la scène musicale normande. Comme un clin d’oeil à ses aînés de la chanson française, il nous emmène dans un univers plein de fantaisie où la réalité du quotidien devient plus légère. Ce personnage attachant à la voix mélancolique et suave, nous apporte une note de sensualité pleine de douceur…en attendant la sortie de son premier album solo en Octobre 2017…